Comment choisir ses spécialités de terminale ?

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

La spécialité abandonnée en fin de première générale fait l’objet, au mois de mai, d’une épreuve commune de contrôle continu. Chaque élève est donc invité à communiquer les spécialités qu’il souhaite conserver en terminale en amont du conseil de classe du deuxième trimestre.

Pour faire ce choix, il faut avant tout avoir à l’esprit que les épreuves finales des deux spécialités pèseront lourd à l’examen, puisque chacune sera dotée d’un coefficient de 16 : mieux vaut donc, si possible, abandonner la spécialité dans laquelle on a le moins réussi en première.

Le choix des spécialités se fera aussi en fonction des compétences exigées par les formations postbac en lien avec le projet d’orientation. La plateforme Parcoursup communique les connaissances et compétences attendues chez les candidats pour chacune des formations proposées : les consulter peut être utile pour affiner son choix.

Le goût personnel est également à prendre en compte : le volume horaire hebdomadaire de chaque enseignement de spécialité est de 6 heures en terminale, sans compter le travail personnel. Consacrer une grande partie de son temps à une matière qu’on n’apprécie que modérément peut devenir rapidement pesant.

 

Vous souhaitez savoir comment Acadomia peut vous aider ?

Plus d’informations sur la réforme du bac

Articles dans cette section

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Partager