Quels sont les critères d’évaluation du Grand oral ?

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

La performance du candidat est notée sur 20 points. La grille d’évaluation indicative communiquée par le ministère comporte cinq critères d’évaluation, chacun étant doté de quatre niveaux d’appréciation (« très insuffisant », « insuffisant », « satisfaisant », « très satisfaisant »).

Ces critères concernent : 

  • La qualité orale de l’épreuve, c’est-à-dire la capacité du candidat à utiliser sa voix pour capter l’attention de son auditoire (volume, débit, fluidité, variations et nuances pertinentes, etc.) et la richesse et la précision de son vocabulaire.  
  • La qualité de la prise de parole en continu ; on évalue ici la fluidité, l’articulation et la clarté du discours ainsi que la qualité de la syntaxe. 
  • La qualité des connaissances ; cet item concerne la solidité et la précision des connaissances du candidat mais aussi sa capacité à les mobiliser spontanément pour répondre de façon développée aux questions posées.   
  • La qualité de l’interaction avec le jury, c’est-à-dire l’engagement du candidat dans la communication, la pertinence de ses réactions et la richesse de l’échange qui en résulte. 
  • La qualité et la construction de l’argumentation : une prestation satisfaisante doit proposer une démonstration structurée et appuyée sur des arguments précis et pertinents. 

 

Vous souhaitez savoir comment Acadomia peut vous aider ?

Découvrez nos solutions pour préparer le grand oral

Rappel gratuit

Demander une documentation

Appeler un conseiller Acadomia

Localiser un centre Acadomia

Articles dans cette section

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Partager